in

Ichimoku Kinko Hyo : comment interpréter Ichimoku pour trader ?

Ichimoku Kinko Hyo, souvent abrégé en Ichimoku, est un système composé de plusieurs indicateurs qui permet d’avoir une vue globale du marché et de ses opportunités.

Inventé au Japon dans les années 30 par le journaliste spécialisé sur les marchés financiers Goishi Hosada, ce n’est qu’à partir des années 1970 qu’Ichimoku se fera connaître en dehors de la péninsule japonaise et s’imposera comme une méthode fiable d’analyse technique.

En français, Ichimoku peut se traduire par la “tendance en un coup d’oeil”.

Et c’est là toute la philosophie de ce système !

Ichimoku vise en effet à permettre aux traders et investisseurs de visualiser rapidement l’état du marché : est-il en tendance, est-il en range, et surtout, y-a-t-il une opportunité pour se positionner ?

Grâce à son système de droites multiples, Ichimoku permet en outre d’appréhender la force du mouvement en fonction de la position du prix par rapport aux différentes droites. Il ne s’agit donc pas seulement de dire que le marché est haussier ou baissier mais aussi de savoir dans quelle mesure il l’est !

Interpréter Ichimoku : Les différents indicateurs du système 

On parle parfois de l’indicateur Ichimoku mais à notre sens, il est préférable de parler d’un système composés d’indicateurs, puisqu’en effet, Ichimoku se compose de plusieurs droites qui s’apparentent à des moyennes mobiles.

Voici les différentes droites du système Ichimoku :

  • Tenkan
  • Kijun
  • Nuage (SSA et SSB)
  • Chikou Span (Lagging Span)

Tenkan

La Tenkan est une moyenne mobile qui voit s’additionner les plus hauts et les plus bas des 9 dernières périodes. Le résultat de cette addition est ensuite divisé par deux.

La tenkan est la droite la plus “rapide”. Ces 9 périodes font qu’elle colle généralement le prix. La tenkan permet de visualiser la force du prix ainsi que sa dynamique.

Par exemple, une tenkan inclinée à la hausse indique une dynamique haussière. Mais surtout, un prix qui évolue au-dessus de sa tenkan montre une dynamique haussière prononcée alors qu’un prix qui évolue en-dessous de sa tenkan peut laisser supposer à un essoufflement du mouvement en cours.

Il y a aussi le concept avancé d’excès : La tenkan étant une sorte de moyenne mobile 9 périodes, donc une moyenne mobile “rapide”, il est normal de voir le prix et la tenkan évoluer à proximité.

Or, dans certains cas, le prix connait un excès directionnel avec une augmentation de la volatilité.

Quand le prix est trop éloigné de sa tenkan, vous pouvez vous attendre à un retracement ou une stabilisation. Quand le marché stabilise, cela laisse le temps à la tenkan de venir reprendre contact avec le prix.

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons deux démonstrations d’un excès entre le prix et le tenkan.

Le premier excès conduit à une stabilisation pendant quelques périodes, on voit que le prix stagne et “laisse” le temps à la tenkan de revenir à proximité des prix.

Dans le deuxième excès, on observe un retracement du prix qui se met en place avec le prix qui baisse pour revenir à proximité du tenkan.

Ce concept peut être utilisé pour prendre des trades à contre-temps ou pour simplement gérer ses positions !

Kijun

La Kijun est une droite qui est calculée de la même manière que la tenkan mais cette fois non pas sur 9 périodes mais sur 26.

La Kijun est en quelque sorte l’assurance en termes de dynamique. Quand le prix est au-dessus de sa Kijun, on peut partir du principe qu’il y a une tendance haussière avec conviction. Quand le prix est en-dessous de sa Kijun, on peut parler de de tendance baissière avec conviction.

Le Kijun agit comme support et résistance, surtout quand la droite est aplatie.

Avec ses 26 périodes, la Kijun est plus lente que la Tenkan. Elle n’a donc pas vocation à être influencée par le price action récent.

La Chikou Span

La Chikou Span, que l’on appelle aussi parfois Lagging Span, est une représentation des prix en ligne avec un décalage de 26 périodes dans le temps.

Cette droite est essentielle au système Ichimoku puisqu’elle indique quels sont les supports et les résistances qui doivent être pris en compte par le trader !

La Chikou span doit être considérée avec les niveaux propres au prix mais aussi avec les autres niveaux Ichimoku !

Le décalage de 26 périodes da la Chikou force le trader à rester attentif et à ne pas s’engager dans un trade rapidement. Il est en effet fréquent de voir le prix casser un niveau sans que cela soit confirmer par la Chikou span. Dans ce cas précis, le trader doit éviter d’initier le trade et doit préférer patienter une confirmation au niveau de la Chikou span.

Dans ce graphique journalier du Bitcoin, on peut voir dans l’ellipse au rouge que la Chikou span a cassé son nuage par le bas. A présent, tous les éléments évoluent en-dessous du nuage (prix, tenkan, Kijun et Chikou span).

Cela doit donc inviter le trader à prendre un biais baissier sur l’actif !

Le Kumo (Nuage)

Le Kumo est fréquemment traduit par le “nuage Ichimoku”.

Le Kumo est composé de deux droites, la SSA et la SSB.

  • La SSA est un moyenne entre la Tenka et la Kijun. Cette moyenne est ensuite projetée sur 26 périodes.
  • La SSB est une moyenne des hauts et bas des 52 dernières périodes. La SSB est aussi projetée dans le futur sur 26 périodes.

Le nuage a plusieurs vocations.

Il permet d’indiquer la tendance globale actuelle, il peut agir en tant que support et résistance. Il peut aussi se faire l’écho d’un retournement de tendance.

C’est le Kumo qui permet au trader d’avoir un visu en un seul coup d’oeil.

Si le prix est :

  • au-dessus du nuage = le biais est haussier
  • au-dessous du nuage = le biais est baissier
  • à l’intérieur du nuage = le biais est neutre

Le nuage est en quelque sorte le cœur de l’indicateur puisqu’il donne les informations essentielles très rapidement.

Notez aussi que la SSB agit comme support et résistance et peut être considérée comme la droite la plus solide du système.

Comment utiliser Ichimoku en trading ?

Ichimoku est davantage un système qu’un indicateur. Cela signifie que les règles de trading peuvent être très subjectives.

Ichimoku peut s’utiliser comme simple outil d’analyse pour visualiser la tendance et la dynamique. Il peut être ensuite coupler avec d’autres méthodes comme les figures chartistes ou les chandeliers japonais.

Quels sont les meilleurs livres traitant d’Ichimoku ?

De nombreux auteurs ont rédigé des ouvrages sur le sujet, que cela soit en France ou Oure-Atlantique. Pour une première introduction au système Ichimoku, nous vous conseillons de vous intéresser de près aux ouvrages réalisés par Karen Peloille.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.