in

L’étoile du soir en trading : comment trader ce chandelier japonais ?

L’étoile du soir est une figure en chandelier japonais qui implique un retournement baissière. C’est donc une figure de retournement.

Dans cet article, nous allons voir ensemble comment repérer cette structure, comment l’interpréter et aussi comment l’utiliser dans son trading.

L’étoile du soir, qu’est-ce que c’est ?

L’étoile du soir est une structure composée de trois chandeliers. Le premier chandelier est une bougie haussière de grande taille, le deuxième est une bougie de petite taille baissière ou haussière, et enfin, le troisième chandelier est une bougie baissière de grande taille.

L’étoile du soir est une figure de retournement qui indique une inversion de la tendance et qui permet aux traders de sortir de position ou de rentrer une position de vente à découvert.

Quelle est la psychologie qui se cache derrière cette configuration ?

Il est en effet important de rappeler que les chandeliers japonais visent avant tout à représenter des états psychologiques du marché. La lecture des chandeliers peut aider à mesurer la force ou la nervosité du marché.

Dans le cadre de l’étoile du soir, le marché se trouve dans une tendance haussière. Cette dynamique haussière connaît un dernier push avec le premier chandelier de la structure, c’est-à-dire la grande bougie haussière.

Le chandelier d’après, le deuxième, démontre une baisse soudaine de la volatilité. Une baisse de la volatilité peut indiquer une zone de prix peu intéressante pour les opérateurs puisqu’elle ne facilite pas les échanges.

Les traders qui sont rentrés à l’achat commencent à devenir nerveux puisqu’ils réalisent qu’ils sont rentrés trop haut.

Enfin, le troisième chandelier annonce le retournement et voit une augmentation de la volatilité se produire.

Les acheteurs qui sont rentrés sur des prix pauvres (=trop hauts) vont commencer à vouloir sortir de leur position, ce qui encourage encore davantage le flux d’ordre vendeur.

Comment trader l’étoile du soir ?

Comme toutes les figures en chandelier japonais, l’étoile du soir n’entend pas produire un taux de réussite de 100%.

Afin d’augmenter le taux de réussite, il est important de chercher des confluences avec d’autres méthodes d’analyse technique, notamment les supports et résistances.

Si une étoile du soir se produit sous une résistance majeure, plus grandes sont les chances qu’elle aboutisse un retournement durable.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que les faux signaux sont nombreux comme c’est souvent le cas avec les figures en chandelier.

La clé est de garder à l’esprit que ces structures visent à représenter des états psychologiques du marché.

Quand la volatilité augmente sous une résistance majeure, il y a de grandes chances qu’une dynamique baissière se mette en place pendant quelques périodes, permettant ainsi de profiter d’un mouvement.

L’étoile du soir se combine aussi très bien avec des figures chartistes telles que les drapeaux haussiers ou double top.

Une étoile du soir se produisant sur la borne haute d’un drapeau ascendant peut inviter une entrée agressive (à condition que le niveau soit aussi renforcé avec une résistance).

De la même manière, une étoile intervenant sur le deuxième ou troisième top d’un double top ou triple top peut inviter à rentrer agressivement sur le marché.

Leave a Reply

Your email address will not be published.